Reportages et récit lors du WE de février

Les éclais de Bastille ont écrit des mini-reportages et même un récit lors du WE de février. Tous étaient en grande effervescence puisque chaque activité ne pouvait durer que 10 minutes. Découvrez les différents pôles du spectacle et l’histoire de Geunir sous les plumes et les photos de Kylian, Adrien, Aurélien, Lou, Péma et Alice.

Adrien et Kylian

Dans le pôle Comédiens, on s’entraine à faire des mimes. Il doivent « deviner le mime d’un comédien », nous dit Aurélien.

Une performance mimesque

Une performance mimesque

Dans le pôle déguisement, il y a un styliste, qui choisit les plus belles tenues et un mannequin, qui se fait habiller.

Julia et Justine, Pensée et Péma

Julia et Justine, Pensée et Péma

Dans le pôle décor, il faut comprendre le dessin du dessinateur. Les concepts à dessiner sont complexes, comme « un concert sur une plage en Suède ».

Ambroise

Ambroise

Lou, Péma et Alice

Interview de Maxime, au pôle Comédiens.

Qu’est-ce que vous faites ?

On fait des mimes et c’est super cool.

Qu’est-ce que vous pensez de la radio Sauss I sons ?

C’est super, c’est la meilleure radio dans laquelle j’ai travaillé, on s’amuse en travaillant

Dans quelles autres radios avez-vous travaillé ?

Aucune, mais j’ai vu la concurrence ils sont vraiment pas au niveau…

Maxime et Alice

Maxime et Alice

4

Robertha et Raphaëlle

Appoline et Adrien

Appoline et Adrien

Interview d’Appoline, au pôle Mannequinisme

Bonjour, Appoline, en quoi consiste votre métier ?

Je suis mannequin et styliste. Ça consiste à habiller des mannequins et à se faire habiller.

Est-ce que vous aimez votre métier ?

Oui, c’est très amusant.

Est-ce que vous aimez l’ambiance de la radio et pourquoi ?

J’aime beaucoup l’ambiance de la radio, c’est très chaleureux.

Robertha et Raphaëlle

Interview de Jehan au pôle Matériel

Bonjour Jehan, en quoi consiste votre pôle ?

Cela consiste à distribuer et ranger le matériel de chaque pôle.

Jehan et Arthur

Romary

Interview de Suzanne, productrice des Décors

Bonjour Suzanne, qu’est-ce que vous faites ?

J’organise et je construis les décors avec l’aide de mon groupe.

Est-ce que vous aimez votre travail ?

J’aime beaucoup mon travail, il y a toujours des choses à faire car il y a souvent des shows.

Vous ne vous ennuyez jamais ?

Non, on ne s’ennuie jamais, c’est un travail très intéressant !

Lou et Suzanne

Histoire de Aurélien, Kylian et Adrien

C’est l’histoire de  Geunir. Il est fort. Il est né dans une famille qui comptait trop d’enfants. Sa famille décida de l’abandonner parce qu’elle n’avait pas espoir de le nourrir et de le voir grandir. Une cigogne découvre le berceau de l’enfant puis l’élève comme son fils. Elle lui apprend l’art ancestral cigonial (technique de combat visant à prendre l’ennemi par surprise en sautant dans les airs). A l’âge de 12 ans, il décide de partir à la recherche de ses parents. Il découvre qui sont ses parents : ils appartient à la famille impériale et l’avaient abandonné pour ne pas diviser l’héritage. Il s’inscrit au CMS (le commando de moines shaolin). Il devient rapidement le chef de cet ordre grâce à l’art cigonial. Un jour, il est reçu par l’empereur (son père). Geunir lui révèle qu’il est son fils. L’empereur le reconnait et, pour cacher qu’il a abandonné son fils, il fait passer Guenir pour un imposteur et ordonne à ses fils de le tuer sur le champ. Guenir affronte et tue ses six frères et l’empereur. Il est ensuite poursuivi par l’armée impériale et s’enfuit dans la montagne pour s’y cacher. Là, il découvre la cigogne, mourante, qui lui demande comme dernière volonté de fonder un dojo enfin de transmettre l’art cigognial. Il construisit le dojo, eut trois fils et vécut heureux jusqu’à sa mort.

Publicités

Dates des weekend 2017-2018

2017 / 14 – 15 octobre, 18 – 19 novembre, 16 – 17 décembre
2018 / 13 – 14 janvier, 13 – 14 janvier, 10 – 11 mars, 7 – 8 avril , 5 – 6 mai, 9 – 10 juin

Camp Eclaireurs FSA-GAMBETTA

Chers parents,

Désolé pour ce message un peu tardif, la Bretagne nous enivre et le réseau n’y est pas optimal !

Mais ne vous inquiétez pas, vos enfants sont bien arrivés à Kerlazen en Primelin et se sont déjà installés sur le terrain de M. Le Borgne, le propriétaire du grand pré qui nous sert de lieu de camp.

Pas de soucis matériels ni physiques pour le moment et il n’y a pas de raison que cela ne dure pas 🙂

En ce qui concerne la météo : pas d’inondations chez nous.. Malgré un épisode pluvieux hier toute la journée, le temps est particulièrement clément depuis notre arrivée, au pré-camp : un mélange de grandes éclaircies et de brise fraîche.
Il est prévu que le temps s’arrange pour le reste de la semaine. Cependant, afin d’éviter les pieds mouillés, il peut être pertinent de prévoir un envoi de bottes pour vos enfants.

Les équipes, ou plutôt les Trolls, les Elfes, les Ogres, les Nains et les Hobbits auront le privilège d’assister, ce soir, à l’éternelle Assemblée Fantastique, qui se déroule tous les 111 ans !

Pour la suite, des nouvelles vous seront données régulièrement par mail, tous les 4 jours au moins, avec en agrément quelques photos, comme celles que vous trouverez en pièces jointes !

D’ici là, une excellente fin de semaine à tous et à dimanche !

Jules

 

Soutenez-nous, faites un don aux EEUDF FSA!

Chers Parents, Chers Amis,

Soutenir l’action des EEUdF et le FSA, c’est offrir aux jeunes, un espace unique pour s’engager activement en faveur de la paix, de l’éco-citoyenneté et d’une vie simple.

Ainsi, vous participez à la construction d’une société juste et fraternelle, mais aussi plus directement au développement du groupe FSA. Les EEUdF sont reconnus d’utilité publique, à ce titre les dons adressés à notre Mouvement sont déductibles de votre impôt sur le revenu à hauteur de 66%.

Pour procéder, c’est très simple, vous allez ici: → www.helloasso.com/associations/eeudf-fsa

N’hésitez pas à faire suivre à vos familles et amis !

Le groupe EEUDF FSA vous remercie

Impression

La Villette de A à Z

Une journée à La Villette, même sous la pluie, c’est chouette !

Pour se rendre à La Villette, vous pouvez prendre le métro ligne 5 (arrêt Porte de Pantin) ou le T3b (arrêt Porte de Pantin). Sinon, si t’as la foi t’y vas à pied !

Pour commencer, nous allons vous parler de l’Histoire de ce parc et de sa construction. En premier lieu, La Villette était une petite ville à côté de Paris, d’où son nom. A l’emplacement du parc se trouvait les abattoirs de La Villette, au lieu actuel des halles. Le Parc de La Villette existe depuis 1979. De 1979 à aujourd’hui, La Villette a beaucoup évolué, culturellement et architecturalement. On y trouve La Géode, où l’on peut voir des films, des animations, il a une forme ronde. Ou encore la Philharmonie, bâtiment à forme exorbitante, consacrée à la musique. Et il y a également des Folies rouges un peu partout dans le parc. On y trouve aussi une sculpture nommé « La bicyclette ensevelies » sculptée par Claes Oldenburg en 1990.

Et ce parc à bien des avantages. On peut s’y défouler avec ses immenses espaces, s’y cultiver avec de multiple musées. Vous pouvez vous promener à côté du canal de l’Ourcq, sur la passerelle ou au sol. Et observer ces magnifiques lieux qui vous enchanteront. C’est sûr, vous emporterez des souvenirs !

Ecrit par Rose-Neeve, Pierre-Oscar, Pierre, Lisa, Anna et Juls !

2016-11-eclai-gambetta